Déroulement du doctorat

Le cycle d’études universitaires de doctorat est de trois ans (six semestres) pour les sciences humaines (dans le cadre de la SD-SITT, au CESI) et de quatre ans (huit semestres) pour les domaines architecture et urbanisme (dans le cadre de la SD-SITT, à la SCSA). Le doctorant suit un Programme de préparation universitaire avancée (PPA) de deux semestres au CESI et de trois semestres à la SCSA, de même qu’un Programme de recherche scientifique (PCS) de quatre semestres au CESI, et de 5 semestres à la SCSA.

Le PPA se déroule sur la base d’un programme d’enseignement approuvé par chaque institution organisatrice et par le consortium dont elle fait partie. Le passage du PPA au PCS se fait par la soutenance d’un projet de recherche devant un jury composé du directeur de thèse et de au moins deux autres spécialistes. 

Le PCS est réalisé sous la direction d’un ou deux directeurs de thèse, en fonction du caractère interdisciplinaire de la recherche proprement dite, et peut avoir, dans ce dernier cas, le caractère d’un doctorat en cotutelle, nationale ou internationale, si les deux directeurs appartiennent à des institutions organisatrices différentes. La cotutelle est assurée par la signature d’un accord de partenariat entre les institutions auxquelles appartiennent les deux directeurs de thèse.

Le directeur de thèse peut être un professeur, un professeur consultant, un académicien ou un chercheur principal I, habilité à diriger des thèses et titulaire d’un doctorat obtenu dans le domaine en question. Un directeur de thèse peut être affilié à une seule institution organisatrice ou à un seul consortium dont celle-ci fait partie, ne peut diriger plus de 15 doctorants et peut accepter de nouveaux doctorants, conformément à la loi, jusqu’à l’âge de 70 ans.

Le doctorat se déroule sur la base d’un contrat d’études doctorales signé entre le doctorant, le directeur de thèse et l’institution organisatrice. Ces trois instances répondent de la qualité du doctorat.

 

Top

 Copyright CESI © 2005